Une campagne mondiale

#ProtégeonsLesFaits

Honorer le passé.
Préserver l'avenir.

Rejoignez la campagne
Participer

Plus de 75 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’avenir de la mémoire de l’Holocauste est menacé.

La falsification de l’Holocauste prend de l’ampleur et érode notre compréhension de la vérité historique.

Amplifiez notre message

La falsification de l'Holocauste bénéficie d'un manque général de sensibilisation. Aidez à faire connaître ce problème et encouragez à #ProtégeonsLesFaits

#ProtégeonsLesFaits

La falsification est un problème urgent et qui prend de l’ampleur mais il n’est pas insurmontable.

La falsification de l’Holocauste se niche aux quatre coins de la société, du monde des médias à celui de la politique, dans l’ensemble du spectre idéologique. Pour la combattre, nous devons tous agir.

À propos de Protégeons les faits

La déformation de l'Holocauste ne s'arrête pas aux frontières nationales, et ne se retrouve pas non plus dans une seule langue. La coopération internationale est essentielle pour la contrer.

Protect the Facts est une initiative internationale de la Commission européenne, de l'Alliance internationale pour la mémoire de l'Holocauste (IHRA), des Nations unies et de l'UNESCO, qui ont uni leurs forces pour sensibiliser à la déformation de l'Holocauste - à la fois comment la reconnaître et comment la contrer.

Pour les demandes des médias, veuillez contacter jbredtmann@holocaustremembrance.com.

« La mémoire a son propre langage, sa propre texture, sa propre mélodie secrète, sa propre archéologie et ses propres limites ; elle aussi peut être blessée, volée et humiliée ; mais il nous incombe de la sauver et de l’empêcher de devenir facile, banale et stérile. Se souvenir, c’est conférer une dimension éthique à toutes les entreprises et aspirations. »

Elie Wiesel, 2003